La fédération

Accueil / La fédération

La Fédération Nationale des Assistants Familiaux et Protection de l'Enfance (FNAF/PE) est engagée dans l’accompagnement et la protection de l’assistant familial, mais aussi dans celle de l’enfant placé.

Elle soutient environ 3 000 assistants familiaux adhérents via les associations départementales et/ou régionales, mais aussi les adhérent-e-s individuel-e-s.

La Fédération est en étroite collaboration avec Maître Marie CACCIAPAGLIA, avocate au Barreau des Pyrénées Orientales, qui s'investit beaucoup dans les dossiers contentieux de la Fédération et la défense des Assistants Familiaux. Son Cabinet, composé de deux avocats, est basé à Perpignan et elle intervient dans la France entière devant les juridictions administratives et judiciaires. Maître CACCIAPAGLIA est avocate généraliste et maîtrise tant le Droit du Travail que le Droit Public, le Droit Pénal, le Droit Civil, et notamment les droits des Personnes et de la Famille. Son point fort : elle connaît parfaitement la profession des Assistants Familiaux.

La Fédération est également heureuse d'accueillir une nouvelle avocate, Maître Solène MATOSKA du Barreau du Mans. Elle exerce dans son Cabinet au Mans dont l'activité dominante est le Droit de la Famille et le Droit Pénal, tant pour les majeurs que pour les mineurs. Son point fort : elle accompagne les victimes de violence et de maltraitance, notamment les enfants placés.

La fédération travaille également en collaboration avec Olivier LEHOUX, avocat au Barreau de Caen ayant comme activités dominantes le droit du travail, le droit de la protection sociale et le droit public.

/

Nos missions auprès de nos adhérents :

Écouter, conseiller, accompagner, soutenir

Accueillir au téléphone.

Se déplacer dans la mesure du possible.

Protéger juridiquement par un contrat protection juridique de groupe proposé en option à tous les adhérents.

Accompagner l’adhérent dans les conflits avec son employeur : prise de contact, dialogue, négociation avec l’employeur.

Nos actions :

Être force de propositions et être engagé-e-s auprès des instances nationales, telles que :

Le Ministère des Solidarités et de la Santé au sein de la protection de l’enfance et de son secrétaire d’Etat en charge de l’Enfance et des Familles.

La Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS).

L’Assemblée Nationale.

Le Sénat.

/
/

Nos enquêtes :

Pour se baser sur des analyses et des chiffres concrets, la FNAF travaille avec :

La Direction de recherches, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

L’inspection générale des affaires sociales (IGAS).

Vous souhaitez nous rejoindre?

Adhérer, c’est donner une voix plus importante à notre cause en soutenant les combats qui nous mobilisent chaque jour.
C’est également bénéficier d’un soutien et d’une aide précieuse en cas de litige !